Bienvenue Chez la Bourgeoise d’en Face

Réapprendre à prendre le temps

« Chez la Bourgeoise d’en face » est un tiers-lieu associatif atypique, qui permet de lire, écrire, décorer, rêver, pratiquer, apaiser, rencontrer, manger, boire, échanger, apprendre, découvrir,..  Autofinancé par le soutien des Adhérents et des Utilisateurs.
L’art, l’artisanat et la créativité sont essentiels au ralentissement. La maison et le Jardin accueillant des expositions différentes au fil du temps… 
Et chaque jour d’ouverture, joignez-vous à l’écriture du MANIFESTE DU RALENTISSEMENT « trucs pour ralentir, astuces pour décélérer, bonnes résolutions à partager »

De notre côté, nous avons décidé en assemblée générale de rallonger les mois : 1 pour 2 on se sent mieux ! Septobre, Nocembre, Févars… vous suivez ?  

BIEN ETRE ‐ LIEN SOCIAL ‐ TRANSITION ECOLOGIQUE ‐ RESTAURATION LENTE ‐ DEVELOPPEMENT LOCAL ‐ EDUCATION POPULAIRE
Ouvert un week-end sur deux, l’association « Chez La Bourgeoise D’en Face »  aborde la transition à travers le prisme du temps !
Il nous est facile de constater que tout s’accélère, que tout va trop vite, au moins d’en avoir la vague impression si nous n’arrivons pas à le voir clairement. L’URGENCE DE RALENTIR a été diffusé pour la première fois en 2014. Après un début de documentaire sur l’ultra-vitesse des algorithmes financiers, l’accélération du temps humain est montrés et plusieurs exemples de transition sont montrées. 
Le 9ème principe de la PERMACULTURE est de privilégier les solutions lentes et à petite échelle, un peu à l’image du lièvre et de la tortue.   

Faire le plus petit effort pour le plus grand changement, construire brique après brique tranquillement le quotidien que l’on veut vivre sans réserver ça aux vacances et à la retraite.   

Les systèmes lents et petits sont plus faciles à maintenir que les gros, en faisant un meilleur usage des ressources locales et en produisant des résultats durables. Adoptons le minimum encourageant : Petits Objectifs et Micro Gratifications !

Et puis maintenant les SLOW CITIES commencent à se multiplier. Ces villes qui décident de ralentir pour le bien-être de leurs habitants , signent une charte et s’engagent à multiplier les zones piétonnières, limiter le bruit, soutenir les commerces de proximité et les systèmes d’échanges locaux, etc. Elles rejoignent le mouvement SLOW LIFE d’abord issu du slow food en opposition aux fast food.  

Le ralentissement c’est retrouver le temps de réfléchir à nos modes de vie et de consommation. Savez-vous que nous marchons 1km/H plus vite qu’au 18ème siècle ?

Quand vous viendrez nous voir, ne prenez pas de rendez-vous après car Chez La Bourgeoise d’en Face, le TEMPS S’ARRÊTE !